Le vainqueur du classement final met aussi Hoogerheide dans sa poche

Dimanche 23 Janvier 2022

Le vainqueur du classement final met aussi Hoogerheide dans sa poche

À Hoogerheide, Eli Iserbyt a clôturé sa saison de Coupe du monde aujourd'hui comme il l'avait commencée il y a quelques mois à Waterloo : les bras en l'air. Après une course particulièrement excitante, le vainqueur du classement final à Hoogerheide s'est imposé avec quelques secondes d'avance sur Van der Haar et Pidcock.

Les hommes élites ont pris un départ rapide à Hoogerheide pour la dernière manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI de cette saison. Quinten Hermans (Tormans Cyclo Cross Team) et Ryan Kamp (Pauwels Sauzen - Bingoal) ont été les premiers à entrer dans le peloton avec un sprint fort.

Le duo Hermans-Kamp a rapidement été rejoint par le champion européen Van der Haar (Baloise Trek Lions) et au deuxième tour, Kamp a dû laisser partir les deux. Van der Haar et Hermans sont suivis par Pidcock (Ineos Grenadiers) et d'autres coureurs rapides au troisième tour.

Au quatrième tour, Pidcock a réussi à franchir la ligne en tête de la course, mais il l'a échappé belle. Juste derrière son volant, Van der Haar a provoqué un gros accident. Les garçons de l'équipe de Cyclo Cross de Tormans ont eu du mal. Hermans a perdu sa place en tête de course et son coéquipier Corné Van Kessel a dû abandonner après une panne mécanique.

Van der Haar a pu rattraper Iserbyt, qui est parti en solo à la recherche de la trace de son coéquipier Vanthourenhout (Pauwels Sauzen - Bingoal), qui a terminé deuxième, et de Pidcock en tête de la course. Les trois hommes qui étaient à la poursuite du Britannique Pidcock se sont retrouvés et ont continué à pédaler fort jusqu'à ce qu'ils atteignent le Britannique.

Les quatre se sont lancés dans le dernier tour, où Iserbyt a rapidement pris la tête et laissé les trois autres hommes derrière. Il l'a finalement fait avec une avance de deux secondes sur Van der Haar. Pidcock a franchi la ligne d'arrivée en troisième position. Iserbyt, qui était certain de remporter la Coupe du monde il y a deux tours, a remporté sa septième course sur 15.

© Cyclephotos

close menu