Rencontrez le nouveau venu, Besançon ! 

Jeudi 25 Novembre 2021

Rencontrez le nouveau venu, Besançon ! 

Le dimanche 28 novembre, la Coupe du monde Cyclo-cross UCI se rendra pour la toute première fois à Besançon, en France. Les coureurs y sont attendus pour la huitième manche sur l'un des parcours les plus difficiles de la saison. 

Le site du complexe sportif Michel Vautrot à Besançon n'est pas inconnu des cyclistes français. En 2016 et 2019, les championnats nationaux de cyclo-cross et la Coupe de France s'y sont déjà déroulés. Le parcours est le terrain de jeu idéal pour les cyclo-crossmen. Le parcours est parsemé d'escaliers, de pentes raides et de planches. Les dévers, et la dune en terre demanderont aux coureurs d'utiliser leur meilleure technique. "Surtout avec un  terrain glissant, ces dévers offriront un beau spectacle", déclare l'ancien coureur Mickaël Kirsch de l'organisation locale. 

"Ce qui est unique sur ce circuit, c'est ​la visibilité offerte aux spectateurs. Les spectateurs peuvent suivre toute la course car ils ont une vue presque totale sur l'ensemble du parcours", poursuit M. Kirsch. Lorsqu'on lui demande qui les spectateurs verront gagner, sa réponse est également claire : "Le coureur et le cycliste qui gagnera ici dimanche devra être en pleine forme. Dans la catégorie des femmes, je pense à la championne du monde Brand. Kirsch poursuit : "Mais j'estime également les chances des Françaises Perrine Clauzel résidente à Besançon et de la locale Caroline Mani - qui a été championne de France Elite à 2 reprises sur ce circuit - en raison de leur expérience du parcours." Dans la course des hommes, il recommande Eli Iserbyt et Toon Aerts. 

Jetez un œil ici pour voir à quoi ressemblait le parcours lors des championnats de France de 2019 et mettez-vous dans l'ambiance. Vous attendez avec impatience la course de dimanche ? Préparez-vous et descendez sur le parcours ou rampez dans votre siège pour profiter d'un tout nouveau spectacle boueux de la Coupe du Monde Cyclocross UCI.