Brand s’impose à Tábor après accélération dans dernier tour

Dimanche 14 Novembre 2021

Brand s’impose à Tábor après accélération dans dernier tour

La championne du monde Lucinda Brand a remporté sa deuxième manche de Coupe du monde de la saison ce dimanche à Tábor (République tchèque). Elle s’est imposée en solo après une ultime accélération dans le dernier tour. Puck Pieterse et Annemarie Worst complètent un podium 100 % néerlandais.
 


 

Il aura fallu attendre le deuxième tour pour voir un premier groupe de tête se former ce dimanche à Tábor. Après un tour de reconnaissance sur un parcours presque entièrement sec, la Néerlandaise Puck Pieterse a décidé d’augmenter le rythme. Seules la Hongroise Kata Blanka Vas et la championne du monde Lucinda Brand furent en mesure de suivre la leader du Championnat du monde dans la catégorie des moins de 23 ans.

Alors que le trio de tête se jaugeait, Ceylin Alvarado et Annemarie Worst ont finalement elles aussi pu revenir dans la course, et à la fin du troisième tour, le rythme avait nettement baissé, si bien que Shirin van Anrooij et Denise Betsema ont elles aussi pu intégrer le groupe de tête.

À la moitié du quatrième tour, Pieterse a décidé d’attaquer une nouvelle fois. Comme lors des tours précédents, elle fut la seule à sauter les planches. Dans la partie légèrement grimpante, elle a placé une attaque tranchante qui lui a permis d’atteindre une avance de 7 secondes.

Parmi les poursuivantes, Vas et Betsema ont essayé de boucher le trou, revenant sur Pieterse un demi-tour plus tard. Alvarado, Worst et Brand ont fait de même, tout comme van Anrooij au début du dernier tour.

Lucinda Brand a finalement décidé d’accélérer au son de la cloche. Avec une avance de 4 secondes, la championne du monde est parvenue à maintenir le rythme. La Néerlandaise s’impose finalement en solo et remporte sa deuxième manche de Coupe du monde de la saison. Puck Pieterse et Annemarie Worst complètent le podium. Avec cette victoire, Brand prend la tête du classement de la Coupe du monde de cyclo-cross de l’UCI.

© Cyclephotos