Iserbyt s’impose devant Aerts au terme d’un duel haletant à Besançon

Dimanche 28 Novembre 2021

Iserbyt s’impose devant Aerts au terme d’un duel haletant à Besançon

Eli Iserbyt a remporté la 8e manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI ce dimanche à Besançon. Il a devancé son compatriote Toon Aerts au terme d’un duel passionnant.

C’est le Néerlandais Ryan Kamp (Pauwels Sauzen - Bingoal) qui a pris le meilleur départ ce dimanche à Besançon. Sur un parcours taillé pour lui, Toon Aerts (Baloise Trek Lions) a toutefois rapidement pris les devants, haussant nettement le rythme dès la moitié du premier tour. Auteur d’un moins bon départ, Iserbyt (Pauwels Sauzen - Bingoal) s’est alors mis à remonter ses concurrents et est finalement parvenu à revenir sur Aerts.

La victoire allait donc se jouer entre les deux Belges. Derrière, Pim Ronhaar (Baloise Trek Lions) et Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen – Bingoal) se sont engagés dans la poursuite, Sweeck devant finalement renoncer après un changement de chaussure. Iserbyt et Aerts ont alors creusé l’écart au fil de tours, Ronhaar se trouvant quant à lui seul en troisième position.

Victime d’un problème mécanique dans le deuxième tour, Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen - Bingoal) nous a gratifiés d’une formidable remontée, allant jusqu’à revenir sur Ronhaar à la mi-course. Devant, les deux leaders restaient roue dans roue. Alors qu’Aerts tentait de lui mettre la pression, Iserbyt tenait bon.

À la fin de l’avant-dernier tour, Aerts fut malheureusement victime d’une chute. Profitant de cette erreur, Iserbyt parvint alors à se créer une petite avance. Aerts a alors tout fait pour revenir dans sa roue, sans succès malgré une petite faute du leader du classement. Pim Ronhaar, fou de joie, complète le podium. Cette victoire permet à Iserbyt de consolider sa place de leader de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI.

© Cyclephotos