La manche de Coupe du Monde Cyclo-cross UCI de Wachtebeke déplacée à Dendermonde

Mercredi 12 Août 2020

La manche de Coupe du Monde Cyclo-cross UCI de Wachtebeke déplacée à Dendermonde

La cinquième manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI 2020-2021, prévue le dimanche 6 décembre, sera déplacée vers un autre lieu en raison de circonstances imprévues : le domaine provincial de Wachtebeke sera remplacé par Grembergen, commune de Dendermonde.

Si la situation de Covid-19 le permet, la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI ne viendra pas à Wachtebeke le dimanche 6 décembre, mais à Termonde. Un changement inattendu suite à des difficultés imprévues dans la coopération avec le domaine provincial de Puyenbroeck. En conséquence, Flanders Classics et l'organisateur local Jurgen Mettepenningen, en consultation avec l'Union Cycliste Internationale (UCI), en tant que fédération faîtière, ont décidé de déplacer la compétition vers un nouveau lieu.

"Que le domaine provincial de Wachtebeke, après une décision du représentant des domaines de loisirs et de la direction de Puyenbroeck, ne soit plus mis gratuitement à disposition pour la promotion du cyclisme, est à la base du changement", déclare Jurgen Mettepenningen. "La location d'un domaine provincial du début de la construction du parcours jusqu'à la fin du démontage est tout simplement inabordable. À Dendermonde, sur le territoire de la commune de Grembergen pour être précis, je dispose d'un site de pas moins de 75.000 mètres carrés, sur lequel nous pouvons réaliser un parcours attractif, clair et très varié ".

Région cycliste

"Au fait, j'ai l'idée d'organiser un cyclocross ici depuis un certain temps", explique Mettepenningen. "Mais en raison des nouvelles circonstances, tout s'est accéléré. Je remercie sincèrement le maire de Dendermonde, Piet Buyse, et ses échevins pour l'enthousiasme et la rapidité avec lesquels ils ont pris la décision d'accueillir cette Coupe du Monde Cyclo-cross UCI. Un atout énorme est que cette région vraiment tient le cyclisme à coeur. Le spectacle est garanti et le public sera sans aucun doute le grand gagnant. Du moins si Covid-19 est sous contrôle en décembre".

Dieter Mannaert, échevin du tourisme et de la promotion de la ville, et Nele Cleemput, échevinne des sports, se réjouissent de la venue de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI. "Par notre soutien à cette organisation professionnelle, nous mettons Dendermonde sur la carte de manière positive. C'est un grand atout pour la ville et une occasion unique de montrer les atouts de Dendermonde en tant que ville sportive au monde extérieur", disent-ils avec enthousiasme. "Nous attendons déjà avec impatience ce merveilleux événement sur notre territoire".

Flanders Classics est également satisfait. "Les circonstances actuelles nous encouragent à être constructifs et à chercher des solutions", déclare le CEO Tomas Van Den Spiegel. "Jurgen Mettepenningen a réussi à trouver un nouveau site en peu de temps et nous en sommes bien sûr très satisfaits. De notre côté, nous voudrions également remercier la ville de Dendermonde pour son attitude positive. Nous espérons une évolution positive de la situation actuelle du Covid-19 et nous attendons déjà cette première édition avec prudence".