Le champion d’Europe Lars van der Haar s’impose à Tábor

Dimanche 14 Novembre 2021

Le champion d’Europe Lars van der Haar s’impose à Tábor

Dans son tout nouveau maillot de champion d’Europe, le Néerlandais Lars van der Haar s’est véritablement senti pousser des ailes ce dimanche à Tábor (République tchèque). Le coureur de la Baloise Trek Lions a agrémenté la course de plusieurs accélérations cinglantes.



 

Le leader de la Coupe du monde de cyclo-cross de l’UCI Eli Iserbyt fut le premier à prendre les devants d’une course qui s’annonçait très rapide sur un parcours extrêmement sec. Au vu du déroulement des manches précédentes, on pouvait raisonnablement penser que le peloton allait rester groupé un bon moment, ce qui fut le cas tout au long du premier tour.

Personne ne parvint à prendre le large dans le deuxième tour non plus, tous les coureurs se suivant en file le long du parcours. Au début du troisième tour, le champion d’Europe Lars van der Haar décida de passer à l’offensive. Le coureur de la Baloise Trek Lions haussa considérablement le rythme, créant des cassures à l’arrière.

Van der Haar semblait dans un très bon jour, car dans le quatrième tour, il était toujours à l’avant du groupe de tête, créant une première véritable échappée de quatre leaders : Lars van der Haar, Michael Vanthourenhout, Toon Aerts et Quinten Hermans. Iserbyt et Corné van Kessel suivaient quelques mètres plus loin, tandis que Quinten Hermans était victime d’une crevaison et devait changer de vélo, ce qui le contraint à la poursuite.

Au début du cinquième tour, tout était à refaire. Le rythme baissa soudainement, permettant au duo Iserbyt-van Kessel et au malchanceux Hermans de revenir. C’est à ce moment que Vanthourenhout décida de placer une attaque, emmenant Aerts et Iserbyt dans son sillage, tandis que van der Haar était trop loin et devait se lancer dans la poursuite.

Mais sur un parcours parfaitement sec et sans réelle difficulté, un nouveau regroupement de huit coureurs se produisit au début du sixième tour. Le rythme baissa et les leaders commencèrent à se regarder. Plus aucune menace ne pouvant venir de l’arrière, la victoire allait se jouer entre ces huit hommes. Toon Aerts plaça alors une accélération, mais la raison devint évidente lorsqu’il entra dans le poste de matériel afin de prendre un vélo aux pneus mieux gonflés.

Iserbyt accéléra aussitôt. Van der Haar, qui ne l’entendait pas de cette oreille, combla facilement l’écart sur le Belge, qui retenta sa chance. Le champion d’Europe n’eut toutefois aucun mal à suivre et attaqua à son tour. Seuls Quinten Hermans et Michael Vanthourenhout furent capables de revenir sur le duo de tête, mais après une nouvelle accélération du Néerlandais, ils durent s’avouer vaincus.

Iserbyt et van der Haar allaient donc se battre pour la victoire dans le dernier tour. Le champion d’Europe plaça plusieurs attaques cinglantes, Iserbyt devant céder mètre après mètre. Van der Haar s’impose finalement, tandis qu’Iserbyt consolide sa place de leader du classement. Hermans complète le podium.

© Cyclephotos