Quatrième victoire de suite pour Fem van Empel à Maasmechelen

Dimanche 30 Octobre 2022

Quatrième victoire de suite pour Fem van Empel à Maasmechelen

Nulle autre que Fem van Empel a remporté la nouvelle manche de la Coupe du monde à Maasmechelen. La jeune Néerlandaise remporte ainsi sa quatrième victoire d'affilée en Coupe du monde.

Le tout nouveau parcours de Maasmechelen n’a pas fait peur à la leader du classement Fem van Empel qui prit directement les commandes de la course. Avec déjà trois courses de Coupe du monde remportées, la jeune Néerlandaise prenait le départ comme la femme à battre. La championne du monde Marianne Vos a raté son départ et a dû se lancer dans la poursuite.

Puck Pieterse a tiré son épingle du jeu et mis la pression sur sa concurrente van Empel dès le premier tour. Derrière, Shirin Van Anrooij et Ceylin Alverado ont tenté de suivre la roue de van Empel. La leader de la Coupe du monde a regardé Van Anrooij droit dans les yeux et n'a pas voulu se lancer directement à fond dans la poursuite. Pieterse semblait déjà déchaînée, mais elle a commis une erreur dans une pente raide qui a permis à van Empel et Van Anrooij de refaire la jonction avec Alverado. Un groupe de tête de quatre coureuses s’est ainsi formé avec déjà un bel écart sur les poursuivantes.

Le groupe des poursuivantes comptait la Néerlandaise Denise Betsema et se trouvait à 5 secondes. Avec 22 secondes de retard au début du troisième tour, Vos semblait déjà ne plus pouvoir jouer de rôle significatif dans cette manche. En revanche, les choses commençaient à se compliquer à l’avant pour Alverado et un peu plus tard, elle a dû laisser filer définitivement le trio van Empel, Pieterse et Van Anrooij.

Betsema, qui avait remporté la course la veille à Ruddervoorde, a repris Alverado un peu plus tard et semblait se rapprocher du trio de tête. Mais les jeunes Néerlandaises ont gardé une avance de 6 secondes sur Betsema. Derrière, c'est Blanka Vas qui menait la poursuite à 30 secondes. Van Anrooij ne s’est pas laissée impressionner par ses deux compatriotes et a tenté d’accélérer au début du 5e tour, mais van Empel a comblé l’écart un peu plus tard. Pendant ce temps, Alverado chutait à la septième place.

Un peu plus tard, Pieterse a saisi sa chance et placé une grosse accélération. Mais là encore, van Empel était sur ses gardes et n’a pas laissé partir sa concurrente. Les coureuses se jaugeaient et se sont donc lancées à trois dans le dernier tour avec Pieterse en tête. Un peu tard, van Empel a vu une ouverture et placé une accélération qui a clairement coûté des forces à Van Anrooij. Cependant, la Néerlandaise a tenu bon et Pieterse est elle aussi revenue dans la roue de la leader au classement de la Coupe du monde.

C'était maintenant à Pieterse de se lancer dans sa spécialité, les poutres. Mais van Empel ne s’est pas laissée faire et Van Anrooij a de nouveau insisté, plaçant Pieterse en troisième position. Les positions changeaient souvent et la tension était à son comble. Pieterse a placé une nouvelle accélération, mais van Empel a fait l’effort et ne l’a pas laissée partir.

Elle est revenue dans sa roue, a dépassé Pieterse et a placé une nouvelle accélération. C’était le coup de grâce, tant Pieterse que Van Anrooij n'avaient plus la force de répondre. Van Empel remporte ainsi sa quatrième manche consécutive en Coupe du monde et reste donc solide leader du classement. Pieterse termine deuxième et une très solide Van Anrooij termine troisième. Betsema a terminé quatrième à 44 secondes.

close menu